PARLEMENT FRANCOPHONE BELGE (mariage gris)


Article de presse sur le jeudi de l’hémicycle (suivre ce lien)

Film relatant un aperçu de la journée débat au Parlement Francophone Belge
 

Voici le lien du colloque de l’Assemblée Francophone Belge, ou nous avons participé, nous délégation de l’ANVI France, était présent : Mme Bailleux Laurence, Présidente, Mme Lebeau Christine, accueil victimes, Mtre Marie Isabelle Garcia, avocate au barreau de Paris, Mr Maury Jacques, chargé des mariages gris et de la communication.

Séance publique Parlement Francophone Bruxellois 4 avril 2015
Cliquez ici pour voir le reportage en intégralité.
(appuyer sur le triangle juste en dessous, ou lien du 4 avril en dessous)

 

Les journalistes et politiques Bruxellois osent : Mariage gris sujet tabou en France

Jeudi 2 avril 2015, nous avons été invités Association Nationale des Victimes de l’insécurité ANVI et avons participé à un débat à l’Assemblée Francophone Belge sur les mariages gris.

La Présidente Laurence Bailleux et une avocate du barreau de Paris, Mtre Marie Isabelle Garcia ont exposé comment étaient traités les dossiers de mariages frauduleux par la justice Française et par nos politiques.

Nous avons constaté qu’en Belgique , mais aussi, en Suisse, en Allemagne, en Italie, en Espagne, et autres pays Européens, les mêmes problèmes existaient,  par contre, par l’impulsion de l’ASBL Coeurs Piégés présidée par Mme Marie Bangoura depuis 2012, les politiques, ainsi que les Polices diverses du territoire Belge et les Echevins (Maires), se mobilisent peu à peu, mais nous ici en France, ou l’association ANVI fut la pionnière en la matière à s’occuper de mariage gris et à dénoncer aux politiques ces escroqueries, et continue d’arrache pied à faire entendre sa voix depuis au moins 2007, même si Mr Besson avec l’appui de l’ANVI à fait faire une impulsion en instaurant la peine de 5 ans de prison et de 15 000€ d’amende en aménageant la loi L623.1 du code du CESEDA, la France, qu’à t’elle, du moins les politiques Français qu’ont-ils fait pour aider les victimes de cette escroquerie aux sentiments ? RIEN Et les Magistrats ? RIEN NON PLUS, plutôt condamner les victimes de cette escroquerie, mais pas les escrocs eux mêmes, et la loi n’est toujours pas appliquée ! Admettons que depuis quelques fébriles mois, il y a eu quelques annulations de mariages, en somme, seulement deux, une pour bigamie et mariage frauduleux, et l’autre purement escroquerie aux sentiments, oui mais, c’est tout ! Et les papiers ? La FRANCE, enfin nos dirigeants Français, je veux dire par là, PROCUREURS DE LA REPUBLIQUE, PREFETS, ETAT FRANCAIS ont donné quand même des papiers aux escrocs sentimentaux qui venaient tout juste d’être condamnés, alors à quoi sert un jugement si ce n’est balayer d’un revers de la main tout le travail qui a été fait !!

La France reste au point mort.

Ne soyez pas victimes d’une relation de complaisance ou forcée!
 
Ne soyez pas victimes d’une relation de complaisance ou forcée!
 
Mariage forcé